» Filets perdus : un désastre ! « 

L’Océanium, association basée à Dakar, initie encore une fois par son dynamisme sur la protection de l’environnement, une nouvelle action en partenariat avec la Ville de Dakar :  » Filets perdus : un désastre ! « 

 

 

Une exposition à démarrée le 07 juillet et se poursuivra jusqu’au 17 juillet 2011 dans les jardins de la Mairie de Dakar.

Cette initiative à pour but, « de faire découvrir les conséquences des pollutions causés par les filets perdus au grand public, sensibiliser les acteurs de la pêche, interpeller les médias ; et les autorités publiques pour faire respecter l’article 30 du Code de la Pêche portant sur l’interdiction des filets nylon et à favoriser un espace et un temps de dialogue et de débat », d’après l’APS.

 

Lire l’article de SudOnLine sur  » Océanium expose les désastres des filets perdus  » www.sudonline.sn/oceanium

 

Lire l’article de SudOnLine sur   » Des destructeurs permanents de l’habitat marin  » www.sudonline.sn/des destructeurs

 

Lien vers le Site de l’Océanium : www.oceanium/filets-perdus-un-desastre

 

Quelques 3000 à 5000 filets perdus continuent à piller la mer : www.article aps.sn

 

Extrait du Décret n°98-498 fixant les modalités d’application de la loi portant code de la pêche maritime : Article 30  » Il est interdit d’utiliser ou de détenir à bord des embarcations de pêche des filets maillants fabriqués à partir d’éléments monofilaments ou multifilaments en nylon. »


Les commentaires sont clos.