Journée de réflexion sur l’agrément National

Photo : Aprapam

 

 

Mbour, le 14/12/2012

Communiqué de presse

 


L’Association pour la Promotion et la Responsabilisation des Acteurs de la Pêche Artisanale de Mbour (APRAPAM), en partenariat avec la Direction des Industries de la Transformation de la Pêche (DITP) et le Réseau des Journalistes de MBOUR pour la Pêche et l’Environnement (RJMPE) organise une journée de réflexion sur l’agrément national, le mardi 18  décembre 2012 au Centre Abbé David Boilat de Saly Carrefour à 9H00.

 

Le Sénégal est agréé par l’Union Européenne, suite à une mission de l’Office Alimentaire Vétérinaire (OAV), pour l’exportation des produits de la pêche vers les pays européens depuis 1996-97. A ce jour, le contrôle et l’inspection des produits et des locaux de travail sont dévolus à la DITP qui est à ce titre l’autorité compétente.

En janvier 2010, une nouvelle réglementation sur la pêche INN est entrée en vigueur dans les pays tiers et qui exige la présentation avant exportation d’un certificat de capture.

Dans une perspective d’un maintien de l’agrément national, au bénéfice de toute la population sénégalaise, l’APRAPAM, en collaboration avec la DITP et le RJMPE ont décidé de porter cette journée de réflexion sur les enjeux et préoccupations actuels pour sortir des propositions pouvant rendre pérenne cet agrément qui sera le bonheur de toute la communauté sénégalaise.

 

 

 

Plan d’accès Centre David Boilat : PlanAccèsDavidBoilat.PDF

 

Continuer la lecture

Constat : Les pêcheurs violent les règles sanitaires

Photo : Aprapam

 

 

En amont de la filière pêche, beaucoup d’efforts restent à faire dans l’application des normes sanitaires. C’est pourquoi, la Direction des industries de transformation et des pêches (DITP) a organisé un atelier de sensibilisation du 22 au 26 novembre, à l’intention des gérants de quai sur les bonnes pratiques d’hygiène.

L’agrément national à l’exportation des produits de la pêche est toujours menacé. L’amont de la filière reste mal organisé. Beaucoup d’efforts restent à faire à ce niveau. Dans certains quais de pêche ou dans les industries de fabrique de glace, les normes d’hygiène ne sont pas respectées. Les moyens de transport des produits halieutiques ne sont pas conformes à la réglementation. Les équipements et les outils de travail sont obsolètes.

Continuer la lecture

Produits de la mer : les bonnes Pratiques d’Hygiène

Guides des Bonnes Pratiques d’Hygiène et d’application des principes HACCP, publiés par le Département de la Pêche Maritime du Royaume du Maroc :

bateaux et débarquement pêche.pdf

production glace.pdf

halles à marée.pdf

mareyage.pdf

transport et entreposage poisson.pdf

production poissons frais, surgelés ou congelés.pdf

production poissons conserve appertisées.pdf

production semi conserve et autres fransformations.pdf

purification et expedition coquillage.pdf