Journée mondiale de l’océan

Photo : A.P.S.

Les gouvernements de la sous-région invités à une meilleure gestion des ressources marines

La Journée mondiale de l’océan a été célébrée samedi à Joal-Fadiouth (Mbour, ouest) sous le signe de « l’espoir et de la responsabilité’’, à l’initiative de l’ONG Greenpeace Afrique qui, avec les acteurs de la pêche artisanale, a invité les populations et les acteurs de la sous-région ainsi que les gouvernements à agir avec détermination, pour une meilleure gestion des ressources marines.

« L’exploitation des ressources marines s’est effectuée de manière intensive, aux dépens des écosystèmes. Les activités des chalutiers pélagiques étrangers, l’utilisation d’engins de pêche prohibés, tels que les mono-filaments, les filets dormants, la dynamite, etc., n’ont fait qu’aggraver la situation alarmante pour les stocks de poissons’’, a déclaré Marie Suzanne Traoré, chargée de campagne océans pour Greenpeace Afrique.

Continuer la lecture

Revue de Presse

Base de données régionales sur les Tortues

 

 

Les points focaux « tortues » de six pays WAMER (West African Marine Eco Region) sont à Dakar pour les besoins d’une formation de quatre jours, du mardi 1er au vendredi 4 novembre 2011, sur la base de données régionale « Tortues », un programme lancé en 2008 par le World Wide Fund (WWF) pour assurer la conservation de cette espèce marine en Afrique de l’Ouest.

Des points focaux « Tortues » venus de Gambie, du Cap-Vert, de Guinée, de Mauritanie, du Sénégal et de Guinée-Bissau sont en conclave à Dakar depuis mardi passé 1er novembre 2011 pour les besoins d’une formation sur la base de données régionale sur les tortues marines qui sont menacées de disparition à cause de la surpêche. « Améliorer le statut de conservation des tortues, réduire leur mortalité, conserver les sites et les habitats, améliorer les connaissances sur les tortues marines, renforcer la collaboration sous-régionale dans la protection de cette espèce menacée », tel est le plan d’action décliné par le programme de conservation des tortues lancé depuis 2008 dans les pays WAMER par le WWF.

Dr Mamadou Diallo, Chargé de programme WWF, a signalé que les principaux résultats attendus de ce programme consiste à « l’intégration de la protection des tortues marines dans la politique de chaque pays de la sous-région, l’amélioration du niveau de conscientisation des populations (par exemple, après un travail de sensibilisation et de communication à Joal où la tortue était fortement consommée, une baisse de 80 % des captures a été constatée), le renforcement des échanges d’information, l’échange de résultats de recherche et d’expériences, la mise en place d’un réseau formel sur les tortues marines ».

Continuer la lecture

Rapport du Forum :  » A qui appartient le poisson ? »

 

Le Coordonateur du forum :

  • Gaoussou GUEYE

 

Le  Comité de rédaction :

        • El Hadj Abdoulaye COUME Technicien Spécialisé en Pêche ANCAR /NIAYES
        • Alia MBAYE Chef de poste des Pêches de Mbour
        • Abdoulaye Jacques NDIAYE Secrétaire Général de la CPPAM

 

Organisé par

La Coalition des Professionnels de la Pêche Artisanale de Mbour (CPPAM) en partenariat avec l’Association pour la Promotion et la Responsabilisation des Acteurs de la  Pêche Artisanale à Mbour (APRAPAM)

Avec l’appui de ANCAR ; CAPE ; FRAO ; GAIPES ; SSNC ; UPAMES.

 

Continuer la lecture

A qui appartient le poisson ?

Engageons nous pour une pêche responsable et durable

Forum sur la sécurité alimentaire dans la pêche, avec en particulier le cas des petits pélagiques & la surveillance participative, le lundi 04 Juillet 2011 au Centre David Boilat de MBOUR : A-qui-appartient-le-poisson ?

Plan d’accèsPlanAccèsDavidBoilat

Photo : Aprapam

Continuer la lecture

Forum : A qui appartient le poisson ?


Photo : Ivano Trabalza

Thèmes ?

  • La sécurité alimentaire dans la pêche, en particulier le cas des petits pélagiques.

  • La surveillance participative.

Objectifs ?

Animation des thèmes énoncés par des experts, et communication avec les participants, puis recommandations à l’issue du forum.

Un rapport synthétisera ces échanges et sera disponible sur ce site.

Pour qui ?

Pour les différents acteurs de la pêche artisanale, aussi bien en amont qu’en aval de la filière.

Pourquoi ?

Face aux défis majeurs qui interpellent le secteur de la pêche et les difficultés que traversent les acteurs professionnels de la pêche artisanale en général ceux de Mbour en particuliers, ces derniers, dans une large concertation, se sont regroupés au tour d’une organisation dénommée Coalition des Professionnels de la Pêche Artisanale (CPPAM) de Mbour en vue de faire face.

Cette Coalition regroupant les acteurs de la filière (pêcheurs, mareyeurs et micro mareyeurs,transformatrices, manutentionnaires, chauffeurs et vendeurs de glace,…) a tenu en juillet 2010 un premier forum autour de trois thèmes animés par trois experts :  la bonne gouvernance, la problématique du financement de la pêche artisanale, la valorisation des captures.

Ainsi, l’organisation de ce présent  deuxième forum est une suite logique du premier couronné de succès.

(Voir le rapport du 1er Forum des Professionnels de la Pêche Artisanale de Mbour : CPPAMrapportForum2010)

Continuer la lecture