Logo Aprapam

Association pour la Promotion et la Responsabilisation des Acteurs de la Pêche Artisanale Maritime

2, il y a 4 ans, 26896


A la une

Le plastique dans les océans constitue un enjeu politique

Le plastique dans les océans constitue un enjeu politique

lire la suite


Face au changement climatique, l’ONU veut inciter à la création d’aires marines protégées

lire la suite


5ème Forum de Mbour : EXPLOITATION & VALORISATION des RESSOURCES PELAGIQUES

Photo : Aprapam

Enjeux de l’exploitation et de la valorisation des ressources pélagiques et de la place de celles-ci dans la sécurité alimentaire : la parole aux professionnels

Pour consulter la note conceptuelle du 5 ème Forum organisé le mercredi 07 Janvier 2015 à 9h00 au Centre Abbé David Boilat à Mbour : NoteConceptuelleForumJanv2015.pdf

Agenda de la journée du Mercredi 07 Janvier 2015 : Agenda forum 2015.pdf

Plan d’accès au Centre de formation Abbé David Boilat de Mbour : PlanAccèsDavidBoilat.pdf

La cinquième édition du Forum de la pêche de Mbour (ouest) se tiendra mercredi, à l’initiative de l’Association pour la promotion et la responsabilisation des acteurs de la pêche de Mbour (APRAPAM), annonce un communiqué transmis à l’APS.

Le thème de cette rencontre est : Enjeux de l’exploitation et la valorisation des ressources pélagiques et de la place de celles-ci dans la sécurité alimentaire : la parole aux professionnels.

Ce forum mettra l'accent sur le rôle et la place des femmes dans ces branches d’activités et sur la réalité des emplois dans le secteur de la pêche, la contribution à la sécurité alimentaire, poursuit le communiqué.

Selon les organisateurs du forum, les panels vont être animés par les professionnels des divers corps de métiers de la pêche, qui auront en face d’eux les acteurs institutionnels et la société civile.

Source : A.P.S.

* Allocution de Monsieur Bayaty BABOU, Adjoint au Maire de la Commune de MBOUR chargé de la pêche : Discours d'ouverture Mairie Mbour Forum APRAPAM.pdf

* Allocution de présentation et d'introduction du Président de l'APRAPAM, Monsieur Gaoussou GUEYE : Allocution__ouverture_5ème_forum_APRAPAM.pdf

* Allocution de Monsieur Diène FAYE, Directeur des Industries de Transformation de la Pêche : Discours DITP d'ouverture forum 2015 Aprapam.pdf

* Arrêté ministériel n° 12967 MEM/DPM/SD en date du 23 novembre 2011 portant création, organisation et fonctionnement d’une commission nationale de gestion des petits pélagiques : Arreté commission petits pélagiques.pdf

* Présentation de Monsieur Makhtar THIAM, Secrétaire Général de l'UPAMES : Commerce des produits de la mer & les activités de la pêche artisanale en Afrique de l'Ouest.pdf

* Rappel des recommandations du 4ème Forum sur la transparence & la cogestion dans le secteur des Pêches Maritimes au Sénégal : Recommandations du 4e Forum du 08-01-14.pdf

* Présentation APRAPAM du 5ème Forum, Exploitation et valorisation des petits pélagiques : 5ème Forum de Mbour, Exploitation et valorisation des petits pélagiques.pdf

* Présentation de Monsieur Ibrahima LO, Inspecteur Régional des Pêches et de la Surveillance de THIES : Problématique de l' exploitation des juveniles de sardinelle dans le département de Mbour.pdf

* Présentation de Madame Dr Fambaye Ngom SOW, Biologiste des Pêches, responsable des ressources pélagiques au CRODT : Présentation ppc aprapam Mme SOW, les ressources pélagiques au sénégal.pdf

* Rapport de synthèse du Forum du 07/01/2015 : Rapport de synthèse du cinquième forum de l'APRAPAM.pdf

* Vous pouvez consulter le rapport de synthèse du Forum du 07/01/2015 en anglais : APRAPAM 5th Forum Synthesis Report.pdf

* Rapport final du Forum : Rapport final du 5ème Forum de Mbour 7 Janvier 2015.pdf

La sardinelle doit être réservée à la pêche artisanale (acteurs)

Des acteurs de la pêche ont demandé, mercredi lors d'un forum à Mbour, que la production de sardinelles (yaabooy, en wolof) soit réservée exclusivement à la pêche artisanale. Nous ne pouvons plus avoir accès à cette ressource qui constitue notre principale matière première, ont clamé Diaba Diop de Thiaroye sur Mer (Dakar) et Marianne Téning Ndiaye, responsable des femmes transformatrices de Joal-Fadiouth, Mais, pour Camille Jean-Pierre Manel, directeur des pêches maritimes (DPM) du Sénégal, de prime abord, c’est dur d’en décider. D’ailleurs, c’est la pêche artisanale qui capture exclusivement tous les petits pélagiques. Pour la sardinelle, il n’y a pas beaucoup d’acteurs de la pêche industrielle. L’année dernière il n’y avait qu’un seul sardinier qui a opéré, qui ne l’a même pas fait durant toute l’année. Donc toute la capture de pélagiques est débarquée par la pêche artisanale, a précisé M. Manel. La crainte, et c’est ce que les acteurs ont souligné, c’est que dans l’avenir, qu’on sécurise davantage la sardinelle et qu’on ne puisse pas octroyer des possibilités de pêche à des opérateurs étrangers qui viendraient solliciter un partenariat dans ce sens, a expliqué M. Manel. Les prêcheurs artisanaux ont également dénoncé l'arrivée de plus massive d'acteurs étrangers qui, à terme, peuvent transformer les nationaux en ouvriers. Le thème de cette édition est Enjeux de l’exploitation et de la valorisation des ressources pélagiques et de la place de celles-ci dans la sécurité alimentaire : la parole aux professionnels. Il est organisé à l'initiative de l'Association pour la promotion et la responsabilisation des acteurs de la pêche de Mbour (APRAPAM) et l'Union patronale des mareyeurs-exportateurs du Sénégal (UPAMES). Source : A.P.S. Logo Aprapam Crédits Photos : Yvano Trabalza, Yasmine Sweetlove, Aprapam.