Logo Aprapam
Logo Jenelek

Association pour la Promotion et la Responsabilisation des Acteurs de la Pêche Artisanale Maritime

La situation mondiale des pêches et de l'aquaculture FAO 2020

La situation mondiale des pêches et de l'aquaculture FAO 2020

lire la suite


Arrivée massive de bateaux chinois et turcs : menace sur les ressources et les communautés de pêche artisanale

lire la suite


Lettre ouverte à Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal

lire la suite


« Promesses » de licence de pêche industrielle : l’Etat prend-il ses responsabilités ?

lire la suite


Communiqué de presse

lire la suite


il y a 9 ans 25 396 Initiatives


Filets perdus : un désastre !

L’Océanium, association basée à Dakar, initie encore une fois par son dynamisme sur la protection de l’environnement, une nouvelle action en partenariat avec la Ville de Dakar : " Filets perdus : un désastre ! "

Une exposition à démarrée le 07 juillet et se poursuivra jusqu’au 17 juillet 2011 dans les jardins de la Mairie de Dakar.

Cette initiative à pour but, "de faire découvrir les conséquences des pollutions causés par les filets perdus au grand public, sensibiliser les acteurs de la pêche, interpeller les médias ; et les autorités publiques pour faire respecter l’article 30 du Code de la Pêche portant sur l’interdiction des filets nylon et à favoriser un espace et un temps de dialogue et de débat", d’après l’APS.

Lien vers le Site de l’Océanium : www.oceanium/filets-perdus-un-desastre

Extrait du Décret n°98-498 fixant les modalités d’application de la loi portant code de la pêche maritime : Article 30 " Il est interdit d’utiliser ou de détenir à bord des embarcations de pêche des filets maillants fabriqués à partir d’éléments monofilaments ou multifilaments en nylon."