Logo Aprapam
Logo Jenelek

Association pour la Promotion et la Responsabilisation des Acteurs de la Pêche Artisanale Maritime

La situation mondiale des pêches et de l'aquaculture FAO 2020

La situation mondiale des pêches et de l'aquaculture FAO 2020

lire la suite


Arrivée massive de bateaux chinois et turcs : menace sur les ressources et les communautés de pêche artisanale

lire la suite


Lettre ouverte à Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal

lire la suite


« Promesses » de licence de pêche industrielle : l’Etat prend-il ses responsabilités ?

lire la suite


Communiqué de presse

lire la suite


il y a 6 ans 30 203 Actualité


Danger sur les côtes de Mbour : les pêcheurs sommés de ne pas s’approcher à moins de 1000 m.

Photo : Aprapam

Les pêcheurs de Mbour sont prévenus. Attention danger de mort. De couleur bleu et blanc, le bateau Arcmice atlantique tire un câble sismique à la recherche du pétrole. Les pêcheurs qui s’en approcheraient risquent l’électrocution. « Il ne faut pas s’arrêter. S’il y a des incidences, cela va chambouler tout le projet. Le bateau est aux larges à 30 Km des côtes sénégalaises. Il travaille de Mbour jusqu’à la frontière de la Gambie. Il y a des risques d’électrocution, de noyade. C’est dangereux. L’essentiel pour les pêcheurs, c’est qu’ils ne s’en approchent pas », prévient Pape Wagane Faye, le représentant de Petrosen qui se charge des recherches.

Le câble Immergé à une profondeur comprise entre sept (7) et (8) mètres. Au minimum, « respecter les cinq (5) km et ne pas s’approcher du câble encore moins de la bouée qui termine le câble qui est équipée par une lumière de type clignotants en rouge, signe qu’il y a danger. Les travaux ont démarré il y a quinze (15) jours et précise le correspondant de la Rfm, tout bateau qui s’approche dans un rayon moyen de 1000 mètres risque d’être aspiré vers l’arcmice atlantique avec des conséquences très graves.

Dié BA

Source : PressAfrik.com